Règlement intérieur

RÈGLEMENT INTÉRIEUR
UNITÉ FANTÔME

I. LES MEMBRES

Tout membre de l’association doit être âgé de 18 ans ou plus à partir de la date de son adhésion.

II. L’ADHÉSION À L’ASSOCIATION

Une personne possède le statut de membre de l’association lorsque celle-ci s’est acquittée du montant de l’adhésion.
Le montant de l’adhésion à l’association est fixée chaque année lors de l’assemblé générale ordinaire. Celle-ci est fixé à 20€.
L’adhésion d’un membre est soumise à l’approbation du bureau.
Le présent Règlement Intérieur de l’association doit être lu, approuvé et signé par le futur adhérent.

III. LE COMPORTEMENT

A. GÉNÉRAL

Tous les participants (joueurs, non-joueurs et organisateurs) doivent faire preuve de respect envers les autres et envers le terrain sur lequel ils jouent.
Tout propos injurieux, xénophobe, sexiste, antisémite, raciste, homophobe… ou tout propos visant à nuire à l’intégrité morale ou physique d’un membre ou d’une entité de membres est prohibé.

Tous les joueurs doivent faire preuve de fair-play. Il est demandé à tout les participants de savoir garder leur sang-froid et leur calme dans quelque situation que ce soit. En cas de litige sur un comportement ou un point de règle avec un ou plusieurs joueurs, tout membre de l’association devra au préalable informer un membre du bureau ou responsable de l’évènement, du désaccord en question.

Tout membre s’engage à suivre les règles, jointes en annexe, lors de manifestations organisées par l’association.
Lors de manifestations extérieures, organisées par d’autres associations, les membres respecterons les règles dispensés par les responsables.

De plus, tout membre est représentatif de l’association en tant que groupe et il est de la responsabilité de chacun de donner une bonne image de celle-ci.
Toute initiative pouvant impliquer l’’association dans son ensemble doit être au préalable soumise et valider par le bureau.

B. HORS DU TERRAIN DE JEU

La loi oblige de transporter votre réplique hors de la vue du grand public. En d’autres termes, il vous est demandé de la ranger dans une housse de protection, dans une caisse de rangement ou en dernier recourt dans un tissus opaque.

C. LE TERRAIN

L’utilisation de billes biodégradables, et non dangereuses pour la faune et la flore, est obligatoire, dans la mesure des disponibilités techniques, durant toutes les manifestations et parties d’airsoft organisées par l’Association. Pareillement, dans le cas de répliques fonctionnant au gaz, le gaz utilisé ne devra pas contenir d’agents à effet de serre.
De plus chaque membre s’engage à respecter les terrains qu’il utilise. Ceci implique de ne pas détériorer l’environnement de jeu et de ne pas laisser de déchets sur place.

IV. LA SÉCURITÉ

A. GÉNÉRAL

Une réplique doit toujours être considérée comme chargée, armée et prête à tirer, quel que soit son état ou ce qu’il est supposé être. Une batterie débranchée, un chargeur enlevé ou une sécurité enclenchée ne doivent en aucun cas être considérés comme une sécurité suffisante.

Le port des lunettes ou masque de protection oculaire balistique est obligatoire en tout temps et dans n’importe quelle zone lorsqu’une partie est en cours. Les lunettes de protection de soudeur, de chimie, casque de moto, masque de ski ou autres ne sont pas considérés comme des protections adéquates, seules les lunettes ou masques prévus pour la pratique de l’airsoft sont autorisés.

B. ZONE NEUTRE

La zone neutre est définie et délimitée en début de partie par les membres organisateurs (membres du bureau de l’Unité Fantôme ou association accueillante en cas de déplacement).

Porter sa réplique, le canon dirigé vers le bas. Ne jamais pointer son canon vers une personne. La sécurité de la réplique doit être enclenchée afin de prévenir tout appui accidentel sur la détente.
Aucun tire n’est autorisé hors de la zone de jeu que ce soit pour des tests ou pour des réglages de répliques.

Le port des lunettes ou masque de protection oculaire balistique peuvent être retirés dans cette zone lorsqu’aucune partie n’est en cours.

C. ZONE DE JEU

Le port des lunettes ou masque de protection oculaire balistique est obligatoire en tout temps dans cette zone, qu’une partie soit en cours ou non.
Il est strictement interdit de retirer cette protection pour quelque raison que ce soit dans cette zone. En cas de force majeur, demander l’arrêt du jeu en signalant “fin de partie” (par quelques moyens que ce soit : sifflet, talkie, etc) et s’assurer que celle-ci est complètement stoppée avant de retirer les lunettes ou masque de protection oculaire.

En cas d’urgence (guêpe dans le masque par exemple), signaler une demande d’arrêt de jeu puis se placer à plat ventre, face contre terre, la tête entre les bras et enlever le masque. Rester dans cette position jusqu’à ce que le jeu soit complètement arrêté.

Note : En cas de buée, il est strictement interdit de retirer votre protection oculaire. Attendre patiemment qu’elle disparaisse naturellement.

Le port de protections supplémentaires est laissé à l’approbation du joueur.

Tout test de réplique, réglages ou passage au chrony doit se faire dans cette zone, lorsqu’aucune partie n’est lancée. S’assurer que personne ne se trouve dans son champ de tir avant de tirer.

D. LES REPLIQUES

La puissance des répliques est limitée afin de prévenir des blessures causées par les projectile.

Les répliques sont classées en plusieurs catégories selon leur puissance développée à l’embouchure du canon :

Puissance Distance d’engagement minimale Mode(s) de tir autorisé(s)
Jusqu’à 280 FPS Aucune Manuel, Semi­-Automatique, Automatique
281 FPS à 350 FPS 5 mètres Manuel, Semi­-Automatique
281 FPS à 350 FPS 10 mètres Manuel, Semi­-Automatique, Automatique
351 FPS à 400 FPS 15 mètres Manuel, Semi­-Automatique
400 FPS à 450 FPS 20 mètres Manuel uniquement
Dès 451 FPS X Ces répliques sont strictement interdites

Les mesures présentes ci-dessus sont faîte à l’aide du chrony de l’association, avec des billes de 6 mm de 0,20g. Il sert de juge pour toutes les parties organisées par l’Unité Fantôme et aura priorité sur tout autre chrony, présentant éventuellement des mesures légèrement différentes.

Les résultats variant légèrement d’un tir à l’autre, il faut qu’aucune des mesures effectuées sur la réplique ne dépasse la limite imposée pour que celle-ci puisse être acceptée. Un minimum de trois mesures pour une même réplique est requis.

Il est interdit d’utiliser toute réplique autre que celle destinée à l’airsoft.

FPS : Acronyme signifiant “Foot Per Second”. Il s’agit d’une unité de mesure de vitesse. Cette unité de mesure est utilisée pour définir la vitesse d’une bille, à la sortie du canon d’une réplique.

V. LE MATÉRIEL

A. GÉNÉRAL

Les membres de l’association doivent prendre soin de tout matériel prêté ou loué par l’association.
En cas de casse de matériel qui s’avèrerait être volontaire, une demande de remboursement au prix du matériel neuf pourra être exigée par les membres du bureau envers la personne fautive.

B. LOCATION

L’association propose la location de répliques et protections oculaires pour les personnes non-membres, désireuses de s’initier à la pratique de l’airsoft.

– La location d’un réplique et d’une protection oculaire avec 2 000 billes, est fixée à 10€.
– La location d’un réplique et d’une protection oculaire sans bille, est fixée à 5€.

Tout membre peut utiliser sur demande une réplique de location gratuitement, à condition quelle soit disponible. Tout membre doit prendre soin du matériel prêté ou loué par l’association.

En cas de casse de matériel qui s’avèrerait être volontaire, une demande de remboursement au prix du matériel neuf pourra être exigée par les membres du bureau envers la personne fautive.

C. VENTE

L’association est libre de proposer à la vente plusieurs articles liés à la pratique de l’airsoft (billes, cartouches de CO2, enveloppes de grenades…).

D. AUTRE MATÉRIEL

L’utilisation de lasers est soumis à l’autorisation des membres du bureau. Ils se réservent le droit de les interdire en cas de comportement dangereux ou de trop forte puissance constatée.

La possession et l’utilisation de moyens pyrotechniques, d’explosifs est strictement interdite pour des raisons de sécurité générale.

Les lampes tactiques sont autorisées. Elles doivent cependant ne pas être dangereuses pour la vue. Le bureau de l’association se réserve le droit de juger si une lampe tactique est dangereuse ou non.

Les armes blanches factices sont autorisées. Attention toutefois, celles-ci ne doivent en aucun cas pouvoir blesser une personne. Le bureau de l’association se réserve le droit de juger si une arme blanche factice est dangereuse ou non. Les armes blanches réelles, sont elles interdites, même dans le cadre d’un jeu de rôle.

VI. LES SANCTIONS

Le bureau a toute autorité pour décider de sanctions envers les membres ne respectant pas le présent règlement intérieur.
En cas de manquement, un premier avertissement sera formulé par les membres du bureau au(x) joueur(s) fautif(s).

En cas de récidive, le(s) joueur(s) concerné(s) pourront être exclu(s) du terrain de jeu par les membres organisateurs, sans qu’aucun remboursement ne leur soit fourni en cas de payement préalable pour la participation à l’événement.

En cas de faute grave, ou de multi-récidive jugée par les membres du bureau, le(s) joueur(s) fautif(s) pourra(ont) être exclu(s) de l’association sans aucun remboursement d’aucune sorte.

Les éléments suivant sont considérés comme des fautes graves :
– Tir sur autre joueur dans la zone neutre.
– Comportement à caractère xénophobe, sexiste, antisémite, raciste, homophobe.
– Violence physique.
– Utilisation d’armes ou de répliques non destinées à l’airsoft.

VII. ASSURANCE

À l’heure de la rédaction du présent Règlement Intérieur, l’association ne possède pas d’assurance pour ses membres. Les démarches afin d’assurer les membres sont en cours.

VIII. CONDITIONS DE MODIFICATION DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Les modifications du présent Règlement Intérieur sont proposées par les membres de l’association et votées par celui-ci lors des assemblées générales.
Si un membre de l’association souhaite apporter une modification au présent Règlement Intérieur, il doit en faire part à l’un des membres du bureau de l’association qui en fera part lors d’une assemblé générale, ordinaire ou extraordinaire.

IX. LE BUREAU

Chaque membre du bureau doit être informé de toute décision lié au fonctionnement de l’association avant son adoption.
Chaque décision du bureau est prise à la majorité.
Les membres du bureau s’engagent à respecter et représenter l’ensemble des membres de l’association Unité Fantôme. Leurs décisions sont mûrement réfléchis dans l’intérêt général.

copyright 2016 - Unité Fantôme
Aller à la barre d’outils